rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Littérature sans frontières
rss itunes deezer

Retour sur le prix Goncourt 1919 attribué à Marcel Proust

Par Catherine Fruchon-Toussaint

À l'occasion du centenaire du prix Goncourt décerné à Marcel Proust, pour son roman «À l’ombre des jeunes filles en fleurs», le deuxième volume de son oeuvre «À la recherche du temps perdu», retour sur les coulisses de cette attribution en 1919 et aussi le scandale provoqué par la récompense. Un chapitre édifiant de l'histoire de la littérature française sous la plume de l'écrivain et romancier Thierry Laget, auteur du livre «Proust, prix Goncourt, Une émeute littéraire», aux éditions Gallimard.

Couverture de l'essai de Thierry Laget ©Gallimard

«10 décembre 1919 : le prix Goncourt est attribué à Marcel Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs. Aussitôt éclate un tonnerre de protestations : anciens combattants, pacifistes, réactionnaires, révolutionnaires, chacun se sent insulté par un livre qui, ressuscitant le temps perdu, semble dédaigner le temps présent. Pendant des semaines, Proust est vilipendé dans la presse, brocardé, injurié, menacé. Son tort ? Ne plus être jeune, être riche, ne pas avoir fait la guerre, ne pas raconter la vie dans les tranchées.
Retraçant l’histoire du prix et les manœuvres en vue de son attribution à Proust, s’appuyant sur des documents inédits, dont il dévoile nombre d’extraits savoureux, Thierry Laget fait le récit d’un événement inouï – cette partie de chamboule-tout qui a déplacé le pôle magnétique de la littérature – et de l’émeute dont il a donné le signal.»
(Présentation de l'éditeur)

L'écrivaine franco-sénégalaise Fatou Diome se souvient du naufrage du Joola en 2002