rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Eco d'ici Eco d'ailleurs
rss itunes deezer

L’incertitude économique: une constante certaine

Par Jean-Pierre Boris

La perspective du Brexit devait plonger l'économie britannique dans le rouge. Cela viendra peut-être mais, pour l'instant, le chômage au Royaume-Uni est au plus bas depuis 45 ans. Le commerce mondial se développe, mais les tweets de Donald Trump l'ont plongé dans un océan d'incertitudes. Un chef d'entreprise français que nous avions convié à cette émission nous écrit «les tweets du président américain ont cette fois généré une tempête que je dois gérer au plus près».

Navigation par gros temps aussi pour l'Europe. Le chef de l'extrême-droite italienne, le ministre de l'intérieur Matteo Salvini ne vient-il pas de déclarer qu'il n'hésiterait pas à s'affranchir du plafond des 3% de déficit budgétaire, intangible loi européenne ? Quel impact pour l'Italie, pour l'Europe ? Partout, l'économie est soumise à l'incertitude politique.

Mais, l'économie en elle-même n'est-ce pas la gestion de l'incertitude. Quand un gouvernement décide d'une politique, quelle certitude a-t-il qu'elle portera les fruits qu'il recherche. Quand un chef d'entreprise se lance à l'assaut d'un marché, quelle certitude a-t-il qu'il sera bien accueilli ? Quand Donald Trump lance sa guerre commerciale, malgré ses tweets péremptoires, quelle garantie de succès a-t-il ? Alors, comment les économistes gèrent-ils cette incertitude, la mettent-ils en équation, l'intègrent-ils dans leurs raisonnements ? Pour répondre à ces questions deux d'entre eux ont accepté l'invitation de RFI.

Avec :
- Hubert Kempf, professeur d'Économie à l'École Normale Supérieure de Paris Saclay, professeur associé à la Higher School of Economics de Moscou. À paraître au mois de septembre 2019, aux Éditions Économica, un livre consacré aux unions monétaires.
- Fabien Tripier, professeur d'Économie à l'Université d'Evry et conseiller scientifique au CEPII. Parmi ses publications, un article intitulé «Incertitude et macroéconomie : canaux de transmission et implications en termes de politique économique», publié dans Rue de la Banque (éditée par la Banque de France) et «Quel sera le coût économique de l’incertitude politique créée par l’élection de Donald Trump ?» paru sur le Blog du CEPII.

► Autres Éléments

Quelques illustrations de l’incertitude économique

1 / Le Royaume-Uni a plongé dans l’incertitude depuis que les électeurs ont décidé, le 23 juin 2016, que leur pays devait quitter l'Union européenne. On ne sait pas encore quand aura lieu le Brexit. L'incertitude est politique et économique. Déjà l'an dernier (2018), deux ans après le vote, elle était palpable quand la correspondante de RFI en Grande-Bretagne, Muriel Delcroix s’était rendue dans la ville portuaire de Sunderland, dans le nord-est du Royaume-Uni. Une ville qui avait, contre toute attente, voté massivement pour la sortie malgré les financements européens dont elle a largement bénéficié. On écoute le reportage diffusé au mois de juin 2018 sur les antennes de RFI et signé Muriel Delcroix.

REP / Royaume-Uni: Qu’est devenue Sunderland, la ville qui avait massivement dit ‘oui’ au Brexit 18/05/2019 Écouter

2 / En Afrique du Sud, à Johannesburg, des élections législatives viennent d'avoir lieu, et se sont traduites par la confirmation au pouvoir du président Cyril Ramaphosa et de l'ANC. C'est cependant une victoire en demi-teinte qui réduit les marges de manœuvres présidentielles face à une population frappée par le chômage de masse. Et du côté des investisseurs français, cette élection n'élimine pas les incertitudes. C'est un reportage Éco d'ici Éco d'ailleurs signé Noé Hochet-Bodin à Johannesburg.

REP / Af.Sud : insecurité écon 3'36'' 18/05/2019 Écouter

3/ L’impact de la brouille commerciale sino-américaine sur l’économie chinoise. Dialogue avec Stéphane Lagarde, correspondant RFI Pékin.

QR / Pékin 18/05/2019 Écouter

Europe: quelles politiques économiques pour les gouvernements d’extrême-droite?

Rémy Rioux, directeur général de l'AFD, un banquier au service du développement