rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
  • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
Chronique Agriculture et Pêche
rss itunes deezer

La digue anti-sel du village de Djilor au Sénégal

Par Sayouba Traoré

Djilor est une localité du Sine-Saloum, dans l'ouest du Sénégal. Administrativement, c'est le chef-lieu de l'arrondissement de Djilor. Djijor est une sous-préfecture du département de Foundiougne dans la région de Fatick. C'est aussi le chef-lieu de la communauté rurale de Djilor.

À Djilor les activités économiques sont dominées par l'agriculture, l'élevage et la pêche. La population s’adonne à l’agriculture du mil, de l’arachide et du riz. Par contre, l’élevage est très peu pratiqué dans cette localité. Il se trouve que ce village de 2 000 habitants répartis en 225 ménages se situe sur la route entre Passy et Foundiougne, à l'est d'un bras de mer. Cette position géographique est un atout pour le tourisme et un problème pour l’agriculture.

Ce qu’on appelle là-bas des « bolons », ce sont justement ces bras de mer qui forment le delta du Saloum. Les sécheresses répétées ont fait disparaître les mangroves qui protégeaient les terres agricoles de la salinité de l’océan. Les populations ont dû faire face. Dans un premier temps, elles se sont organisées au sein du GIE Salane Sedar et du GIE Nanor. Et la seule solution, c’était cette digue anti-sel.

Sénégal: l’agriculture pour lutter contre l’émigration des jeunes (rediffusion)

Sénégal: l’agriculture, moyen de lutte contre l’émigration des jeunes à Fimela

Le prochain Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales de Côte-d’Ivoire