rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Elections européennes: la Pologne se prépare aux échéances nationales

Par Frédérique Lebel

Pour ou contre le gouvernement, voilà pour résumer l’enjeu des prochaines élections européennes en Pologne. Tant elles sont marquées par des enjeux intérieurs… D’un côté le parti au pouvoir, les populistes du PIS promettent nouvelles allocations familiales et 13ème mois de retraite. De l’autre, tous les partis d’opposition se sont regroupés dans une coalition européenne, la KE. Ils entendent porter un message, le danger d’un « Polexit », une sortie de la Pologne de l’UE, ou plutôt sa marginalisation pour être précis. À Varsovie, Fany Boucaud a rencontré deux candidats, de chaque camp, en commençant par l’opposition.

Et les réformes justement. Celles qui empoisonnent les relations entre la Pologne et l’Union européenne concernent la justice. Pour Bruxelles, le gouvernement remet en cause l’indépendance de la justice dans le pays… L’UE a donc lancé trois procédures d’infractions auxquelles le gouvernement polonais répond en disant que l’Europe n’a pas à s’immiscer dans les affaires intérieures des pays membres. Pour en parler, on retrouve notre correspondant Thomas Giraudeau.

On le voit, le bras-de-fer se nourrit aussi de fausses informations, les fameuses fake news. En Pologne, le site internet OKO, pour Centre de contrôle citoyen, a fait de la chasse aux infox sa spécialité. 15 journalistes, et 16 contributeurs extérieurs analysent, depuis 2016, les contre-vérités diffusées par le gouvernement, ou par des sites, ou des comptes pro-russes qui diffusent sur les réseaux sociaux. Fany Boucaud a rencontré Anna Mierzynska, une des contributrices d’OKO.

Et dans cette campagne où les mensonges et les contre-vérités circulent, la question des enjeux européens semble bien peu débattue. Pourquoi ? Tout simplement parce que tous les candidats et les électeurs ont, en tête, les prochaines échéances électorales nationales qui arriveront dès l’automne 2019.
C’est ce qu’a expliqué Agnieszka Lada, politologue et directrice du programme européen à l’Institut des Affaires publiques. Elle est au micro de Thomas Gireaudeau.

Episode 3 : Pologne
Logo du Parlement européen. © Parlement européen

Accents d’Europe était réalisé avec le soutien du Parlement européen.

Six films animés sur les infox, l’Europe en Vrai sont à retrouver ici.

 

 

 

Le Brexit tourne à la confrontation entre Parlement et gouvernement britanniques