rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité de la mi-journée
rss itunes deezer

Mikaa Mered: «L'Arctique est une terre de conquête»

Par Florent Guignard

L’Arctique est au centre de toutes les convoitises. Mike Pompeo, le chef de la diplomatie des États-Unis, entame, lundi 6 mai, une tournée européenne qui commence en Finlande par une réunion du Conseil de l’Arctique. Ce Conseil rassemble tous les pays riverains du pôle Nord alors que le changement climatique et la fonte des glaces annoncent des perspectives écologiques, économiques et commerciales contrastées et catastrophiques. Mikaa Mered, professeur de géopolitique à l’Institut libre d’étude des relations internationales, spécialiste des zones Arctique et Antarctique, répond aux questions de Florent Guignard.

Stéphane Bern: «La France est un grand pays, très riche de son patrimoine»

Trois milliards d’oiseaux de moins en Amérique: «le modèle agricole dans son ensemble doit changer»

Législatives en Israël: «Netanyahu ne sera probablement plus Premier ministre»

Tshisekedi à Bruxelles: «Les deux pays étaient dans une impasse d'où il était urgent de sortir»

Attaques de drones en Arabie saoudite: «Une réaction presque émotionnelle des États-Unis»

Pierre Terzian: «Le conflit du Yémen est en train de déborder, il faut dialoguer»

Argentine: «Le pouvoir a opté pour une libéralisation économique trop abrupte»

Présidentielle en Tunisie: «les sujets économiques et de société ont dominé la campagne»

Enquête contre Google: « Les Etats américains tentent de réveiller les autorités de la concurrence»

Sylvie Matelly (IRIS): l'avenir du FMI à l'orée de la désignation du nouveau DG

Décès de l'ex-président Mugabe: «il laisse aux Zimbabwéens un souvenir nuancé»

Hong Kong : «Le retrait du texte controversé n’est qu’une des exigences des manifestants»

Brexit: Johnson fait face à «une révolte très sérieuse des conservateurs modérés»

Élections en Allemagne: «La grande coalition limite la casse, mais dans l’immédiat seulement»