rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
En sol majeur
rss itunes deezer

Lyonel Trouillot (Rediffusion)

Par Yasmine Chouaki

Il dit écrire pour disparaître. Et le voici qui réapparaît en écrivain citoyen qui tisse encore et toujours un fil d’Ariane entre Individu et Société, entre le Je et le Nous. Lyonel Trouillot, grand peintre de la colère haïtienne, nous revient avec «Ne m’appelle pas Capitaine» (Actes Sud). Le quartier Morne-dédé en tremble encore. Poète, romancier, éditeur, professeur, activiste littéraire d’expression créole et française, Trouillot n’a qu’une urgence sur cette terre : écrire. De « Rue des pas perdus » à « Bicentenaire » en passant par « L’amour avant que j’oublie », il dit le chaos en y mettant aussi de la jubilation et de l’amour. Alors faisons connaissance avec celui qui a encore 7 000 km d’océan Atlantique dans la gorge pour avoir fait, il y a peu Port-au-Prince/Paris !

Les choix musicaux de Lyonel Trouillot :

Lorsque Siyu Cao nous parle de la Chine, ça donne: un mandarin... une mandarine?