rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Le vote des soldats très convoité en Urkaine

Par Juliette Rengeval

La guerre fait partie intégrante de la campagne pour la présidentielle du 21 avril 2019 en Ukraine. Le conflit continue dans l’est du pays. Il a déjà causé la mort de 13 000 personnes selon l’ONU. En mars 2019, 12 soldats ukrainiens ont perdu la vie dans les affrontements avec les forces séparatistes pro-russes et russes.

Pendant toute la campagne, le président sortant Petro Porochenko s'est positionné comme un commandant en chef. Mais ça a été l'une des surprises du premier tour: seule la moitié des soldats mobilisés sur le front ont voté pour lui, l’autre moitié pour le comédien Volodymyr Zelensky, son adversaire, qui pourrait bien l’emporter dimanche 21 avril, selon les sondages. Alors à l'approche du second tour, les voix de l’armée sont devenues plus importantes que jamais. Un reportage de notre correspondant, Sébastien Gobert.

En Irlande, l'addition qui ne cesse de grimper pour le National Children Hospital : près de 2 milliards d'Euros. Le budget initial a explosé. Dublin avait lancé, il y a quelques années, la construction d’un nouvel hôpital pour enfants, en passe de devenir l’hôpital le plus cher du monde. Le scandale est désormais politique. Les précisions de notre correspondant à Dublin, Julien Lagache.

Depuis le sommet européen des 10 et 11 avril 2019 qui a entériné un énième report du Brexit, les parlementaires britanniques se sont mis au vert, jusqu'à la fin du week-end de Pâques. Des vacances bienvenues. Mais en ces temps de Brexit, beaucoup de Britanniques ont peur de quitter le pays. Marie Billon.

La Une de Courrier international avec Sébastien Hervieu.

La chronique musique de Vincent Theval : Noëmi Waysfeld & Blik Mes mains

Royaume-Uni / Union européenne: une histoire de «Je t’aime, moi non plus»