rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
  • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
  • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
  • L'Allemande Ursula von der Leyen élue de justesse à la tête de la Commission européenne
  • Achat de missiles russes: Trump insiste sur les «bonnes relations» avec Ankara
  • Taxation du numérique: Le Maire appelle le G7 à chercher une «solution internationale»
  • Trump assure qu'il ne cherche pas un «changement de régime» en Iran
  • Le projet de loi de restauration de Notre-Dame de Paris définitivement adopté au Parlement
  • UE: le groupe socialiste au Parlement appelle à soutenir Ursula von der Leyen (tweet)
  • France: les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020
  • L'achat par la Turquie de missiles russes, une décision «mauvaise et décevante» (nouveau chef du Pentagone)
  • La démission de Christine Lagarde du FMI effective le 12 septembre
  • France/Rugy: le gouvernement n'a «pas d'indication que des règles ont été transgressées» (porte-parole)
Grand reportage
rss itunes deezer

Présidentielle en Indonésie: le cavalier et l’homme à la moto

Par Joël Bronner

En Indonésie, quatrième État le plus peuplé au monde et premier pays à majorité musulmane, 192 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi 17 avril 2019. Pas moins de cinq scrutins sont organisés en parallèle pour près de 250.000 candidats, répartis de l’échelon local jusqu’au plan national, des conseils de quartiers aux Parlements de l’archipel. Mais, seuls deux hommes sont dans la lumière de l’élection présidentielle : Joko Widodo, le président indonésien sortant - et Prabowo Subianto, son unique adversaire. Une affiche électorale identique à celle d’il y a cinq ans et pour laquelle les sondages laissent supposer un résultat similaire. Dans un archipel en mouvement, ce scrutin semble en tout cas une nouvelle illustration de la poussée progressive des radicaux religieux.

Corée du Sud: le dernier combat des esclaves sexuelles de l’armée impériale japonaise

Honduras: entre corruption et changement climatique, les autres raisons du départ

Laminée mais pas coulée, comment l’agriculture croate s’adapte à l’Europe