rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage International
rss itunes deezer

Une association vole au secours de jeunes Vietnamiennes vendues en Chine

Par Frédéric Noir

Au Vietnam, de plus en plus de femmes sont victimes du trafic d’êtres humains, emmenées de force en Chine où elles sont vendues à des villageois ou forcées à se prostituer. Un trafic alimenté par le large déficit de femmes par rapport au nombre d’hommes de l’autre côté de la frontière. Les estimations font état de centaines de milliers de femmes pauvres du Vietnam, mais également d’autres pays de la région, comme le Laos ou la Birmanie, dupées par des trafiquants qui leur promettent souvent un emploi bien rémunéré ou un mariage avec un riche Chinois. Depuis 2007, une ONG basée à Hanoï leur vient en aide. Son nom, Blue Dragon, le « Dragon bleu » qui est parvenu à secourir plus de 400 femmes, victimes d’esclavage sexuel ou mariées de force en Chine.

Pakistan: les mesures d’austérité du gouvernement touchent les plus défavorisés

Lituanie: le tourisme cinématographique à Vilnius, une aubaine pour les voyagistes

Afghanistan: des anciens interprètes de l'armée française en attente de visa

Israël: à la frontière avec le Liban, la population locale fait preuve attention

Les «flygskam», ces personnes qui ont honte de prendre l’avion et voyagent en train