rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Tous les cinémas du monde
rss itunes deezer

Les «gilets jaunes» au cinéma

Par Sophie Torlotin, Elisabeth Lequeret

Les invisibles ont enfilé un «gilet jaune» et crèvent désormais l’écran : le petit des actualités, mais aussi le grand avec un documentaire, sorti le 3 avril 2019,sur les écrans français, J’veux du soleil.
Après Merci patron, le désormais député France Insoumise François Ruffin est parti, accompagné du documentariste Gilles Perret, sur les routes, d’Amiens à Marseille, rencontrer des travailleurs pauvres sur les ronds-points.
Que peut, que doit le cinéma face au mouvement inédit des «gilets jaunes» ?
Ces travailleurs pauvres, précaires, isolés et qui ont retrouvé solidarité, élan, goût politique sur les ronds-points, portent-ils aussi des revendications d’ordre esthétique ?

Affiche du film «J'veux du soleil» de François Ruffin et Gilles Perret. Fakir/Jour2fête

Nous recevons François Ruffin, mais aussi le cinéaste Antonin Peretjatko qui, après La fille du 14 juillet et La loi de la jungle, prépare un court-métrage sur ce mouvement. Depuis le 1er décembre 2018, tous les samedis, il filme les défilés parisiens avec une caméra 16 mm.

À l’affiche également de notre cinéma cette semaine, nous évoquons deux sorties cinéma : Les oiseaux de passage, de Cristina Gallego et Ciro Guerra, et Première campagne d’Audrey Gordon.

Sortie musicale : J’veux du soleil, Au p’tit bonheur.

3 ans après #OscarsSoWhite, quelle place pour les Afro-Américains à Hollywood?