rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
  • Iran: Rohani appelle Macron à «intensifier» les efforts pour sauver l'accord nucléaire
  • Washington demande à l'Arabie saoudite de libérer le blogueur Raef Badaoui (Pence)
  • Les États-Unis vont pousser pour la liberté religieuse en Corée du Nord (Pence)
  • Sanctions américaines contre des dirigeants de milices liées à l'Iran en Irak (Mike Pence)
  • Tour de France 2019: Simon Yates s'impose dans la 12e étape, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune
  • Maroc: trois hommes condamnés à la peine de mort pour l'assassinat de deux Scandinaves
Alors on dit quoi
rss itunes

Mangamania africaine!

Par Diara Ndiaye

Le manga qui vient du Japon se traduit par «images fantaisistes». Il prend racine dans l’art séquentiel autrement dit, un récit composé d’images et présenté sous forme de séquences.
Selon les spécialistes, les plus anciens exemples d’art séquentiel japonais remontent aux rouleaux du XIIème (12) siècle, et pourtant c’est toujours populaire et ça l’est même de plus en plus !
La recette ? humour, suspense, dessins, yeux démesurés, gros plans sur les visages, et bien sûr la lecture traditionnelle, de droite à gauche en ce qui concerne les BD... BD et dessins animés qui ont envahi le monde...
Figurez-vous qu’en Afrique, on voit aussi émerger des fans de mangas, garçons comme filles qui ne jurent que par cet art. Direction le Sénégal, dans quelques instants, où nous plongerons dans le quotidien de la mangamania africaine !