rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le «taliban américain» John Walker Lindh libéré après 17 ans de prison (médias)
  • ND de Paris: rebâtir la charpente en bois est «probablement la bonne solution», estime un des architectes en charge de sa restauration
  • Télécommunications: Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Mike Pompeo
  • Présidentielle au Malawi: le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika en tête (résultats officiels partiels)
  • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
  • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
  • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
  • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
  • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
  • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
  • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
  • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Raconter l’esclavage à travers un bateau

Par Catherine Rolland

Un bateau démontable et transportable pour porter la mémoire de l’esclavage, c’est l’idée d’une association nantaise pour relater cette histoire, longtemps tabou en France. Ce bateau un peu particulier, fabriqué en containers, est la réplique d’un négrier du XVIIIème siècle. Il ira de ville en ville pour raconter la traite négrière, mais aussi pour sensibiliser sur l’esclavage contemporain. L’idée a mis des années à voir le jour, grâce à l’obstination d’un Martiniquais, descendant d’esclaves. Lise Verbeke.

Et en Belgique hier (4 avril 2019), le gouvernement a officiellement présenté ses excuses pour les « injustices » subies par les milliers d'enfants métis nés en Afrique, pendant la période coloniale, et arrachés à leurs mères, pour être placés à l'écart de la population. Une repentance en écho de ce qui s’est passé au Parlement européen, la semaine dernière. Les eurodéputés ont voté une résolution pour mettre fin aux discriminations envers les personnes euro-africaines au sein de l’Union européenne. Le texte appelle notamment à placer l'esclavage dans les programmes scolaires. Laxmi Lota.

Les 30 ans des accords de la Table Ronde en Pologne soumis aux infox. Le 5 avril 1989, la Pologne faisait un pas décisif vers la démocratie. Après deux mois de négociations, le pouvoir communiste et le syndicat Solidarnosc signaient des accords historiques dits de la Table Ronde. Les premières élections semi-libres allaient enfin se tenir, deux mois plus tard, en juin 1989. Mais depuis, des théories complotistes ont surgi, émanant de la droite et de l’extrême droite. Les ultra-conservateurs du PiS accusent les négociateurs de l’époque d’avoir conclu un accord secret avec les communistes. Thomas Giraudeau.

Les articles européens à la Une de Courrier International, on y évoquera le destin exceptionnel de Zuzana Caputova qui vient d’être élue présidente de la Slovaquie, l’espoir du journaliste Fergal Keane de voir un jour les 2 Irlande réunies… grâce au Brexit, et de la controverse entre le Portugal et l’Espagne sur la paternité du premier voyage autour du monde. Avec Ingrid Therwath.

Le choix musical de Vincent Théval Fil Bo Riva Go Rilla (Italie/Allemagne).

Royaume-Uni / Union européenne: une histoire de «Je t’aime, moi non plus»