rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
La vie ici
rss itunes

Le culte des jumeaux en pays Yoruba

Par Nathalie Amar

Une naissance gémellaire a toujours quelque chose d’extraordinaire et chez les Yorubas, au Nigeria et au Bénin, les jumeaux sont généralement considérés comme porte-bonheur. Chacun a son nom : le premier-né, Taiye, ce qui signifie littéralement « le premier à goûter le monde » ; et le second, Kehinde ou « celui qui arrive après ». Celui-ci, dit la tradition, envoie Tayie en éclaireur pour voir si la vie vaut la peine d’être vécue. Quand les jumeaux, malheureusement, décèdent, les familles leur vouent un véritable culte à travers des statuettes supposer abriter leur âme. Sinatou Saka membre du collectif Idemi Africa est avec nous dans La Vie ici.