rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Décryptage
rss itunes deezer

Pourquoi la France veut-elle faire barrage aux Nouvelles routes de la soie?

Par Marie Casadebaig

La Chine tisse sa toile. Elle atteint désormais l'Italie, seul pays du G7 à prendre part au gigantesque projet de développement chinois des Nouvelles routes de la soie. Un accord a été signé aujourd'hui (21 mars 2019), à l'occasion de la visite du président Xi-Jinping à Rome. Mais en France, à partir du dimanche 24 mars 2019, il ne sera pas question de pareils contrats. Emmanuel Macron y est opposé et espère même une coordination européenne pour contrer le projet chinois. Alors pourquoi tant de réticences de la part de Paris, et d'autres pays européens, quand des dizaines d’États adhèrent aux ambitions de Pékin ? Quels sont les enjeux des Nouvelles routes de la soie ?

Avec :
- Emmanuel Lincot, professeur à l’Institut catholique de Paris, spécialiste de l’histoire politique et culturelle de la Chine contemporaine, auteur de « Chine, une nouvelle puissance culturelle ? » chez MKF éditions.

L’histoire médiévale de l’Afrique à l’honneur au Collège de France

Coup dur pour Boris Johnson: la Cour suprême juge illégale la suspension du Parlement

La crise des opioïdes aux États-Unis peut-elle se solder par un accord financier?

L’État français doit-il rapatrier les enfants de jihadistes détenus en Syrie?

Nucléaire iranien: jusqu’où peut aller l’escalade entre Téhéran et Washington ?