rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité de la mi-journée
rss itunes deezer

Nouvelle-Zélande: «Un gouffre entre le nombre d'armes à feu déclarées et non déclarées»

Par Jean-Baptiste Marot

Cinquante fidèles ont été abattus il y a près d’une semaine par le suprémaciste blanc australien Brenton Tarrant dans deux mosquées de Christchurch, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. La Première ministre a annoncé l'interdiction des armes semi-automatiques et fusils d'assaut. L'attaque a provoqué de nombreux débats en Nouvelle-Zélande et à l'étranger, tant sur l'accès aux armes à feu que sur l'utilisation des réseaux sociaux. Benoît Muracciole, président de l'ONG Action sécurité éthique républicaine (ASER) et auteur du livre Quelles frontières pour les armes?, aux éditions A. Pedone, répond aux questions de RFI.

Environnement: «Avant d'espérer réparer, il faut déjà stabiliser la situation»

«En tant que démocratie, Israël n'a pas à obéir aux ordres d'un président américain»

Explosion dans une base militaire russe: «Il faut relativiser les risques de contamination»

Affaire Epstein: «Des ramifications internationales dont on ne peut pas encore estimer les conséquences»

Primaires en Argentine: une mesure du rapport des forces avec S. Velut [Décryptage]

Fin de la coalition gouvernementale en Italie: «Le vers était dans le fruit depuis le début»

Manifestations à Hong Kong: entretien avec le militant pro-démocratie Joshua Wong

Brésil: «L'Amazonie est en train d'être remplacée par des cultures qui tuent les sols»

Cachemire: «Le Pakistan peut répliquer avec une sorte de neutralité américaine»

États-Unis: «Ce qui est difficile à lire, c'est une véritable stratégie de fond»

Corée du Nord: «Tant qu’il n’y a pas de tirs à longue portée, Trump peut convaincre qu’il a réussi»

Brexit: «La question de la frontière irlandaise est un casse-tête pour Johnson»

20 ans de règne de Mohammed VI:«le Maroc intérieur vit dans une grande pauvreté»