rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Eco d'ici Eco d'ailleurs
rss itunes deezer

L’économiste Branko Milanovic et les inégalités mondiales

Par Jean-Pierre Boris

L’économiste Branko Milanovic est l’invité d’Eco d’ici Eco d’ailleurs pour son livre « Inégalités Mondiales », aux éditions La Découverte. Présent à Paris à l’invitation de l’Ecole de commerce internationale Skema Business School, Branko Milanovic a fait un détour par les studios de RFI où, au micro de Jean-Pierre Boris, il évoque l’apparition d’une classe d’ultra-riches qu’il qualifie de « ploutocrates ». Les grands gagnants de la mondialisation, dit-il, ce sont les ultra-riches des pays développés et les classes moyennes des pays asiatiques. Mais dans les pays riches, les classes moyennes payent le prix fort.

A écouter en détail dans cette émission.

En Italie, le gouvernement d'extrême-droite vient d’abattre l’une de ses cartes majeures… Le 6 mars 2019, des inscriptions pour prétendre au revenu de citoyenneté ont été ouvertes. Cette mesure phare du programme du Mouvement 5 étoiles ressemble par certains aspects à un revenu universel à destination des plus défavorisées. Elle était très attendue dans le sud de l’Italie, qui concentre les plus grosses difficultés économiques et sociales... Cependant, pour beaucoup, ce revenu de citoyenneté ne répond pas à la paupérisation croissante du territoire.

Italie: le revenu de citoyenneté 16/03/2019 Écouter

Un reportage de Cécile Debarge

Voilà un exemple des inégalités en Afrique, en Côte d'Ivoire, où depuis une dizaine d’années, la croissance économique est qualifiée d’ « insolente ». Pourtant, selon les dernières statistiques connues 46 % des Ivoiriens vivent sous le seuil de pauvreté contre 51 % en 2011, « loin de ce qui pouvait être attendu pour une économie qui a augmenté de 80 % depuis 2012 », estime le dernier rapport de la Banque mondiale.

Abidjan: les inégalités économiques 16/03/2019 Écouter

Un reportage de Carol Valade

L’Indonésie est le 4ème pays le plus peuplé du monde avec plus de 250 millions d’habitants. En 2016, selon les chiffres de la Banque mondiale, les Indonésiens étaient plus de 9 millions à travailler à l’étranger, soit 7 % de la population active. Ils auraient, cette année-là, envoyé ou rapatrié l’équivalent de plus de 8 milliards d’euros dans l’archipel (soit près de 1 % du PIB). Une partie de cette main d’œuvre, sans permis de travail, sert part ailleurs de variable d’ajustement économique dans les pays voisins. Tolérés pour ne pas dire courtisés en fonction des besoins saisonniers, certains de ces travailleurs indonésiens sans statut légal sont ensuite régulièrement renvoyés dans leur archipel d’origine.

Indonésie: les travailleurs migrants 16/03/2019 Écouter

Un reportage de Joël Bronner.

Europe: quelles politiques économiques pour les gouvernements d’extrême-droite?

Rémy Rioux, directeur général de l'AFD, un banquier au service du développement