rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité France
rss itunes deezer

Fermeture de la maternité de Bernay en Normandie

Par Hugo Lanoë

La maternité de Bernay, une commune de 11 000 âmes en Normandie, a fermé officiellement ce lundi, alors qu'un juge des référés doit se prononcer rapidement sur cette décision de l'État vivement contestée depuis un an. Les femmes doivent désormais accoucher à Lisieux (à environ 30 mn) ou à Évreux (50 mn), selon la ministre. Une association d'opposants se bat pour garder ce service public de proximité dans les campagnes. L'éclairage de Nathalie Horn, directrice déléguée du Centre hospitalier Anne de Ticheville de Bernay.

Bleues: «Avec le jeu qu’on a vu, on se demande si elles pourront aller au bout»

Plan de lutte contre l'excision: «Il s'agit de faire de la France un pays exemplaire»

Cannabis thérapeutique: le point sur la future expérimentation avec le Pr Authier

Défiance vis-à-vis des vaccins: «C'est la sécurité qui est remise en cause»

Réforme assurance chômage: « La philosophie est claire: faire des économies »

Philosophie : «sa fonction est de formaliser les questions qui nous habitent»

Référendum sur ADP: «Il faut se saisir de cette modalité pour la faire vivre»

Mineurs: «Ne pas passer par le pénal, ça ne veut pas dire qu’il ne se passe rien»

Discours de politique générale: «Une volonté de montrer que l'attelage Macron-Philippe est de nouveau en piste»

Rapatriement d’enfants de jihadistes: «Un cas par cas qui est un fait du prince»

Coupe du monde: «Cela va servir tous les sports féminins», estime l'ancienne joueuse Nicole Abar

Mémoire du Débarquement de Normandie: «Il ne faut pas oublier les autres pays»

François-Michel Lambert (EELV): «Aujourd’hui, il y a un intérêt à détruire du neuf»

Jean-Marc Sauvé: «Il faut briser le silence pour que cessent les abus dans l’Église»

Les Républicains: «La démission de Laurent Wauquiez était inéluctable»