rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage Afrique
rss itunes deezer

Afrique du Sud: la place de l'afrikaans

Par Noé Hochet-Bodin

Décision historique en Afrique du Sud où la grande université de Pretoria a décidé d’abandonner l’usage de l’afrikaans comme l’une de ses langues officielles. L’afrikaans est la troisième langue maternelle du pays, mais est resté dans les mémoires comme étant l’un des visages du régime raciste de l’apartheid, disparu il y a 25 ans. Encore aujourd’hui, elle est abondamment utilisée dans les administrations. La décision a provoqué un vif débat. Soulagement pour les uns, discrimination pour les autres. Noé Hochet-Bodin, dans une Afrique du Sud en quête d’unité et à 80% noire aujourd’hui, est allé voir comment la langue du régime de l'apartheid est considérée par les étudiants.

Afrique du Sud: Little Foot, le squelette d’australopithèque le plus complet

Afrique du Sud: l’alopécie chez les femmes africaines serait d'origine génétique

Cap Vert-Série, festival de musique: Miroca Paris, une vie de musique [5/5]

Cap Vert-série festival de musique: Monica Pereira à Praia comme à la maison [4/5]

Cap Vert-série festival de musique: les femmes et la créolité à l'honneur [3/5]

Cap Vert-Série, festival de musique: ouverture de l’Atlantic Music Expo [2/5]

[Série 5/5] Mali: les déplacés de la crise affluent dans les villes du Centre