rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Littérature sans frontières
rss itunes deezer

La romancière israélienne Rachel Shalita

Par Catherine Fruchon-Toussaint

Rachel Shalita est née en 1949 au kibboutz Tel-Yossef, un an après la création de l’État d’Israël. Elle vit à Tel-Aviv. Spécialiste d’éducation artistique et de communication visuelle, elle a longtemps enseigné à l’Ecole d’art Beith Berl. Elle est auteure de nouvelles et de pièces de théâtre.

Après «Comme deux soeurs», son deuxième roman vient d'être traduit en français par Gilles Rozier, sous le titre «L'ours qui cache la forêt», aux éditions de L'antilope.

Couverture française du nouveau roman de Rachel Shalita ©L'antilope

"Nancy, la thérapeute désormais seule ; Daffy, la petite fille malheureuse depuis que son papa a quitté la maison et a refait sa vie en Israël ; Ruth, l’Israélienne endeuillée qui se demande ce qui la retient en Amérique ; Mili, la maman qui cherche à protéger son petit garçon pas comme les autres. En apparaissant petit à petit, les liens entre toutes ces femmes vont révéler une facette de notre époque, faite d’exils." (Présentation de l'éditeur)

Focus sur la littérature slovaque et Bratislava, invitée d’honneur de «Livre Paris 2019»