rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Ici l'Europe
rss itunes deezer

José Bové: la France recule sur la transition énergétique

Par Juliette Gheerbrant, Caroline de Camaret (F24)

La COP24 s’ouvre le dimanche 2 décembre 2018 en Pologne, pays champion d’Europe du Charbon et des émissions de CO2 par habitant. Le Parlement européen a appelé à relever les objectifs climatiques fixés par l’Union, dans le cadre de l’Accord de Paris. Entre autres, les émissions de gaz à effet de serre devraient être réduites de 55% à horizon 2030, contre 40% aujourd’hui, mais le Conseil freine le mouvement. «L’Europe est dans une situation paradoxale», estime José Bové qui dénonce également un recul en France, suite aux annonces d’Emmanuel Macron sur la transition énergétique.
Alors que les députés britanniques s’apprêtent à voter sur le Traité de sortie du Royaume-Uni, l’eurodéputé vert déplore « le gâchis du Brexit ». Il nous dit pourquoi il ne croit pas à l’idée d’un Parlement européen dominé par les populistes, et appelle les Verts français à se rassembler en vue des élections de mai 2019.

«De plus en plus probable qu’on puisse arrêter le Brexit», selon Richard Corbett

Nasser Kamel, secrétaire général de l’UPM: «le pire est derrière nous»

Pour Manuel Valls, les indépendantistes catalans sont nationalistes et suprémacistes

Enrico Letta: «Aucun accord de Brexit ne peut réunir une majorité au Parlement britannique»

Alex Stubb, le Finlandais qui veut diriger la droite européenne et la Commission

Maros Sefcovic favorable à la convergence des salaires entre l'Est et l'Ouest