rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
  • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
  • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
  • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi
  • «Gilets jaunes»: «Il faut maintenant que le mouvement s'arrête», dit Richard Ferrand (LREM), président de l'Assemblée nationale
  • Jérusalem: un attaquant touche deux membres des forces de sécurité avant d'être tué (police)
  • Un «gilet jaune» tué après avoir été heurté par un camion à Avignon (parquet)
  • Turquie: quatre morts et 43 blessés lors d'un accident de train à Ankara (gouverneur)
Bonjour l'Europe
rss itunes deezer

Charles Aznavour: «Pour toi, Arménie», la chanson qui marquera tout un pays

Par Daniel Vallot

C’est une chanson qui est inscrite à jamais dans l’histoire d’un peuple et d’un pays : « Pour toi, Arménie » va sans doute résonner encore aujourd’hui dans les rues d’Erevan, en écho à l’hommage national rendu par la France à Charles Aznavour décédé lundi 1er octobre.

De notre envoyé spécial à Erevan,

Cette chanson, Charles Aznavour l’avait écrite pour venir en aide aux victimes du terrible séisme qui avait meurtri son pays d’origine en décembre 1988, il y a presque 30 ans. Un geste que les Arméniens n’ont jamais oublié, et qu’ils évoquent encore aujourd’hui avec énormément d’émotion et de reconnaissance pour le chanteur.

« C’était créé pour le tremblement de terre, c’était pour l’aide à l'Arménie, pour dire que les gens sont à côté de l’Arménie. Et c’était ça dont l’Arménie avait besoin à ce moment-là. Jusqu’à aujourd’hui, quand on écoute cette chanson, quand on entend la musique même, on commence à pleurer », confie une jeune Arménienne rencontrée à Erevan.

Cette chanson a d’abord permis de récolter des fonds pour venir en aide aux victimes du séisme. Le disque s'est vendu à 1 million d’exemplaires, ce qui a permis de financer des travaux de reconstruction. Mais ce que les Arméniens retiennent surtout, c'est l’élan de solidarité suscité par Charles Aznavour. En France, mais aussi à l’international grâce à la renommée du chanteur.

100% français et 100% arménien

Liana avait 6 ans en 1988. Elle se souvient bien sûr du séisme, mais aussi de cette chanson et de son auteur : « Il y a avait beaucoup de morts et c’était vraiment un deuil national. Et justement c'est là, lorsque j’étais enfant, que j’ai connu Charles Aznavour. Parce qu’il a beaucoup aidé l’Arménie dans ces jours qui étaient très durs pour nous. Ça m’a marquée pour toute la vie. »

Plusieurs générations d’Arméniens resteront marquées par cette chanson. Mais cette dernière était également très importante pour Charles Aznavour lui-même. Le chanteur s’était déjà rendu en Arménie, il avait consacré une chanson au génocide arménien une dizaine d’années plus tôt, mais avec « Pour toi, Arménie », les mois qui ont suivi le séisme vont tisser un lien d’une telle puissance que désormais Charles Aznavour va se dire 100% français et 100% arménien.

L’Arménie, de son côté, a toujours témoigné de sa gratitude pour le chanteur décédé lundi. Et elle l’a montré toute cette semaine par les hommages spontanés qui ont eu lieu dans tout le pays, alors que ce vendredi aux Invalides, Nikol Pachinian, le Premier ministre arménien, était aux côtés d’Emmanuel Macron pour participer à l’hommage rendu par la France à Charles Aznavour.

Hongrie: le Premier ministre Victor Orban s’offre un consortium médiatique

Première mondiale en Suède: le déménagement d'une cité de 18 000 habitants

L’UE et l’Autriche en désaccord sur l’assistance financière aux réfugiés

Brexit: Theresa May à Bruxelles pour discuter de la relation future avec l’UE