rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

Cheick Sako (Guinée): «Le procès du 28-Septembre se tiendra en temps opportun»

Par Anne Cantener

Neuf ans après le massacre commis au stade du 28-Septembre à Conakry, les victimes attendent toujours un procès. En 2009, les militaires alors au pouvoir avaient très violemment réprimé un rassemblement de l'opposition. Au moins 157 personnes ont trouvé la mort, plus d'une centaine de femmes ont été violées. Aujourd'hui, 10 des 13 personnes inculpées sont toujours en liberté. L'ancien président, Moussa Dadis Camara, vit au Burkina Faso, plusieurs responsables de l'époque occupent toujours des postes officiels, et la préparation du procès avance bien moins vite que prévu. Pour faire le point sur la procédure, nous recevons ce matin le ministre guinéen de la Justice, maître Cheick Sako. Il répond aux questions d'Anne Cantener.

« À l’approche du procès, j’irai voir le président de la République, je proposerai la suspension des personnes inculpées qui occupent des postes à haute responsabilité »

Rachid Ndiaye: «Non, il n'y a pas de militarisation du régime» en Guinée

François Mattei: «Si Gbagbo sort de prison, on peut supposer qu'il sera candidat en 2020»

Sydia Touré (Guinée): «Cette gouvernance-là ne nous permettrait pas d’avancer»

Nobel 2018, le docteur Mukwege: «quand on ajoute l'indifférence à l'impunité»

Elevage et transhumance en Afrique: l’insécurité limite l’accès aux ressources

Dr. Krug (OMS)«On est en train de voir une hécatombe sur les routes africaines»

Etelle Higonnet: «L'industrie doit arrêter d'accepter le cacao issu de la déforestation»

Gilbert Bawara: «Les Togolais n'accepteront pas de détruire leur propre pays»

George Weah: «En 9 mois, on a réalisé plus que lors des 12 ans du mandat précédent»

G5 Sahel: «Nous espérons que les contributeurs répondront à leurs engagements»

Procès Gbagbo: pour Stéphanie Maupas, «la défense a plutôt marqué des points»

«Congo Files»: «Une certaine lenteur, [...] pas une volonté délibérée d’entraver»

Région du lac Tchad: «une montée en puissance de Boko Haram vraiment préoccupante»

Anicet Georges Dologuélé: en RCA, «l'urgence, c'est qu'il y ait la paix et la quiétude»