rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Affaire Jamal Kashoggi: Bruno Le Maire déclare annuler sa visite à la conférence économique de Ryad
  • Aude: l'état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes touchées par les inondations (Journal officiel)
Accents d'Europe
rss itunes deezer

Peu de prise en charge des toxicomanes en Italie

Par Laurent Berthault

En Italie, la Calabre est l’une des régions les plus enclavées d’Europe, avec des taux de chômage supérieurs à ceux observés dans la plupart des régions de Roumanie ou de Bulgarie. La situation est particulièrement critique pour les jeunes, nombreux à quitter la région. Parmi ceux qui restent, certains sombrent dans la criminalité et la drogue. Reportage dans un centre de réinsertion pour jeunes toxicomanes à Catanzaro. Cécile Debarge.

La ligne 24 traverse de nouveau la capitale portugaise, prélude à un renouveau du tramway Rfi/Marie-Line Darcy

Lisbonne renoue avec un passé de carte postale, pour le plus grand plaisir de ses habitants. La ville vient de remettre en service une ligne de tramway fermée depuis 24 ans, sous la pression des usagers. Alors on est encore loin des 150 km de réseau qui sillonnaient la ville dans les années 50, on est tombé à moins de 50 km aujourd’hui. Mais la remise en service de cette 6ème ligne pourrait bien marquer le grand retour de ce mode de transports particulièrement adapté à la topographie de la ville. Reportage de Marie-Line Darcy.

Chronique MyEurop. Endiguer la montée de populistes europhobes aux élections européennes de mai prochain, en constituant un axe progressiste : c’est la volonté du président français. Dans le reste de l’Europe, où le courant « national populiste anti-européen » a marqué des points ces derniers mois, assiste-t-on à une pareille poussée et les adversaires de l’Europe ? Vont-ils dominer le futur Parlement ? Daniel Vigneron, du site myeurop.info.

Qu’est-ce que le beau ? Selon les époques, la réponse n’a pas toujours été la même. Le musée national d’archéologie d’Athènes s’est penché sur cette question avec son exposition Les différents aspects du beau. Elle sera visible jusqu’en 2019. Charlotte Stiévenard est allé voir ce que les Grecs anciens considéraient comme beau visuellement, mais aussi olfactivement.