rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Rendez-vous culture
rss itunes deezer

A Paris, fermée depuis 20 ans, La Scala rouvre ses portes

Par Muriel Maalouf

Au cœur de Paris se trouve La Scala, fermée depuis 1999, et qui rouvre ses portes cette semaine grâce à un couple tombé amoureux de la salle : Mélanie et Frédéric Biessy. L’architecture intérieure est confiée à l’un des plus grands scénographes français qui a signé les décors de Patrice Chéreau. Richard Peduzzi a plongé la salle dans un bain de couleur bleue. Et Yoann Bourgeois qui conçoit le spectacle inaugural se fond aussi dans la couleur du lieu. Et comme toujours chez l’artiste qui se situe entre cirque, danse et magie, on est transporté ailleurs dans un monde étrange où cette fois il joue sur la perte des repères. Sur scène, un escalier monte vers le ciel, des trappes s’ouvrent et engloutissent les interprètes, les trampolines les font s’envoler et les objets se déglinguent, se cassent et se reconstruisent comme les mouvements des artistes. Une pièce très poétique, sombre aussi, où le sol se dérobe sans cesse sous les pieds des interprètes qui se déplacent entre chutes et dégringolades. Des artistes circassiens et danseurs merveilleux de présence et de précision. Intitulée « Scala » comme cette nouvelle et moderne salle qui rouvre, la pièce a été conçue pour le lieu.

«Le Temps des forêts», un documentaire édifiant de François-Xavier Drouet

Rhoda Scott, l’organiste aux pieds nus, et son «Ladies All Star», à Jazz à La Villette

«Sollers Point - Baltimore», un constat sur la classe ouvrière américaine

Rencontres d'Arles: le photographe Taysir Batniji et son «Gaza to America»

Au festival d'Aurillac, «La légende de l'homme en feu» brûle les planches