rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Climat: António Guterres, le chef de l'ONU se déclare «déçu» par la COP 25, et regrette une «occasion ratée»
  • Handball: les Néerlandaises sacrées championnes du monde en battant l'Espagne par 30 à 29
  • Ski: le Français Alexis Pinturault gagne son premier slalom depuis cinq ans à Val d'Isère
  • COP25: loin de l'urgence climatique, adoption à Madrid d'un accord «a minima» soulignant le «besoin urgent» à agir
  • Crise au Liban: «Il faut que les autorités politiques se secouent» (Le Drian)
  • Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes du pays, dont Téhéran
  • «L'hôpital public se meurt», avertissent 660 médecins prêts à démissionner dans une tribune publiée par le «Journal du dimanche»
Reportage Afrique
rss itunes deezer

Ebola en RDC (série 4/4): la prise en charge des malades évolue

Par Florence Morice

Dans ce dernier volet de notre série de reportage sur l’épidémie d’Ebola en RDC, RFI se penche sur une solution innovante dans la prise en charge des patients. Baptisée, CUBE, en sigle. De quoi s’agit-il ? D’une chambre individuelle biosécurisée: une grande tente, aux parois transparentes qui permet d’isoler le patient pour faciliter les soins et lui permettre aussi de rester en lien avec son entourage en toute sécurité. L’idée est née en 2014, au moment de l’épidémie d’Ebola qui a frappé l’Afrique de l’Ouest. Et depuis 2018, ces CUBES sont utilisés en RDC. Florence Morice a visité le centre de traitement installé à Beni par l’ONG Alima. Reportage.

Rwanda: «Sistah Circle», un groupe de parole afro-féministe pour l’émancipation

Maroc: des crèches interculturelles pour faciliter l'intégration des migrants

Afrique du Sud: Liquid Gold, des toilettes qui transforment l'urine en engrais

Au Maroc, des huiles alimentaires collectées pour les recycler en biocarburant

Tchad: des routes en mauvaises état, un casse-tête pour circuler à Ndjamena