rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • France: mise en examen de l'élève qui avait été filmé braquant sa professeure à Créteil (parquet)
7 milliards de voisins
rss itunes deezer

Pourquoi devient-on accro aux séries?

Par Emmanuelle Bastide

Orange is the new black, Narcos, la Casa de Papel, les plateformes de téléchargement et les box internet ont changé notre relation aux séries, favorisant le binge watching (visionnage en rafale). De véritables communautés se créent. Pourquoi les séries prennent-elles autant de place dans nos vies ? Quel est le secret d’une bonne série ?

Avec :

- Marie Barraco, directrice du festival Série Séries qui a lieu une fois par an à Fontainebleau.

- Pierre Langlais, journaliste spécialisé dans les séries TV, pour Télérama

- Clément Combes, sociologue à l’Université de Grenoble Alpes.

Avec un témoignage au micro d’Alice Milot. Marine, 30 ans, habite à Paris et travaille dans le marketing. Elle est addicte aux séries télé depuis toute petite !

En fin d’émission, nous retrouvons la chronique de l’Afrique qui gagne.

Angela Aquereburu, 41 ans, est togolaise et productrice de séries à succès. Elle a quitté le Togo à 15 ans, fuyant la situation socio-économique du pays pour faire ses études en Guadeloupe, aux Etats-Unis, puis en France. En 2009, elle rentre à Lomé pour créer la société de production Yobo Studios, aux côtés de son mari. Elle raconte comment elle porte, sur le petit écran, des réalités africaines pour raconter l’Afrique francophone d’aujourd’hui, mais aussi celle de demain. Raphaëlle Constant l’a rencontrée, en juin 2018, lors de sa venue pour le festival Série Séries à Fontainebleau, en région parisienne.

 

Angela Aquereburu, réalisatrice et productrice de séries, Yobo Studios RFI/ Raphaelle Constant

Quels leviers pour l’éducation des filles dans les pays en développement?