rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Interpol: le Sud-Coréen Kim Jong-yang élu président de l'Organisation internationale de police criminelle (OIPC)
  • Japon: Carlos Ghosn maintenu en détention pendant dix jours selon l'agence de presse japonaise Kyodo
Géopolitique, le débat
rss itunes deezer

Le pouvoir selon Vladimir Poutine

Par François Bernard

On commémore, cette semaine, l'assassinat de la dernière famille impériale russe, les Romanov, renversée par une révolution qui a permis l’établissement d’une dictature communiste qui s’est, elle, maintenue au pouvoir pendant 70 ans. La chute de cet empire soviétique est marquée par ce qui est resté le symbole de son influence, le mur de Berlin, renversé en 1989. Depuis, l’empire s’est rétréci pour redevenir la Russie et son maître actuel, Vladimir Poutine exerce sur le pays, un pouvoir sans partage depuis 18 ans. Certes, Vladimir Poutine est populaire, élu par une confortable majorité, mais il traite ses opposants sans ménagement et s’appuie sur un clan resserré pour verrouiller tous les leviers de l’Etat. Sa main mise est telle que certains n’hésitent pas à le considérer comme le nouveau tsar de la Russie.

Avec :

- Tatiana Kastouéva-Jean, chercheur à l’IFRI. Directrice du Centre Russie/nouveaux Etats indépendants. Auteure de « La Russie de Poutine en 100 questions », aux éditions Tallandier.

- Héléna Perroud, consultante sur les relations entre la France et la Russie, auteur du livre « Un Russe nommé Poutine », aux éditions du Rocher.

- Cyrille Bret enseigne à Sciences-Po Paris et codirige un site internet : eurasiaprospective.net. Sa dernière publication « Qu’est-ce que le terrorisme ? », aux éditions Vrin.

Brésil, Etats-Unis, Italie, Hongrie: la montée du populisme est-elle une menace pour le monde?

La corruption a-t-elle eu raison de la prospérité et du rayonnement du Brésil?