rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Affaire Benalla: la justice n'est pas «sous pression» affirme la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, sur France Info
  • Devant les deux chambres du Parlement réunies, Vladimir Poutine promet aux Russes une amélioration de leur situation «dès cette année»
  • Injures envers Alain Finkielkraut: un homme a été placé en garde à vue (parquet de Paris)
  • Après le Pakistan, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane en visite en Inde
  • Etats-Unis: Donald Trump a nommé son nouveau ministre adjoint de la Justice, Jeffrey Rosen
  • Japon: la justice ordonne le dédommagement de 152 évacués de Fukushima à hauteur de de 3,4 millions d'euros (tribunal)
Journal d'Haïti et des Amériques
rss itunes deezer

Mexique: AMLO veut éradiquer la corruption

Par Anne Verdaguer

La victoire de la gauche au Mexique, Andrés Manuel López Obrador remporte l'élection présidentielle avec 53 % des voix, il promet de lutter contre la corruption, problème numéro un, selon lui qui génère la violence à travers le pays. A-t-il les moyens d'éradiquer cette corruption ? Est-ce qu'il pourra dialoguer avec les autres partis politiques ?

Notre invité est David Recondo, chercheur au CERI, le Centre de recherches internationales de Sciences Po, et spécialiste du Mexique.

- Nicaragua : le week-end a été marqué par de nombreuses marches pacifiques, dont certaines ont encore une fois été réprimées par les autorités.

- Foot : l’élimination de l'Argentine du Mondial, face à la France, 4 buts à 3. C’est la consternation dans un pays où le football fait presque figure de religion.

Venezuela: le gouvernement cible les volontaires avant la venue de l’aide humanitaire

Haïti: 7ème journée de manifestations, la guerre d’usure face au pouvoir

Etats-Unis: un discours sur l'état de l'Union dans la droite ligne partisane

Venezuela: interview exclusive du numéro 2 du gouvernement, Diosdado Cabello

Venezuela: après la prise de pouvoir, quelle marge de manœuvre pour Juan Guaido?