rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Numérique: la France débutera le prélèvement de la taxe Gafa dès le 1er janvier 2019 (Le Maire)
  • Une armée du Kosovo est «irréversible», selon le président kosovar Hashim Thaci avant une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU
  • Brexit: accord entre la Suisse et la Grande-Bretagne sur le maintien des règles en vigueur dans le transport aérien
  • Football : l'Olympique lyonnais (France) affrontera le FC Barcelone (Espagne) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
  • Football : le Paris Saint-Germain (France) affrontera Manchester United (Angleterre) en huitièmes de finale de la Ligue des champions
  • Gilets jaunes: Macron organise mardi une réunion à l'Elysée sur le grand débat
  • Industrie automoblie: le conseil d'administration de Nissan échoue à nommer un successeur à Carlos Ghosn (communiqué)
Géopolitique, le débat
rss itunes deezer

Ouzbékistan: une démocratie bientôt?

Par Marie-France Chatin

La plus peuplée des ex-républiques soviétiques d’Asie Centrale connaît un vent de réformes tous azimuts. Sur le plan extérieur, la récente visite du président ouzbek aux USA est à voir comme un pas certain dans la volonté de Tachkent de redevenir un acteur diplomatique régional, après des années d’isolement sur la scène internationale, sous le régime de l’ex-leader Islam Karimov, décédé en 2016 après presque trente ans de règne. Un Ouzbékistan plus prospère est-ce aussi un affaiblissement de la mainmise de Moscou et Pékin ?

Invités :

  • Julien Thorez, géographe, chargé de recherche au CNRS. Spécialiste de l’Asie Centrale.
  • Akhmed Rahmanov, consultant. Membre de l’équipe NOVASTAN, média francophone sur l’Asie Centrale.
  • Régis Genté, journaliste. Correspondant de RFI dans le Caucase et en Asie Centrale.

20 ans après sa création, la Cour pénale internationale est-elle discréditée?

Brésil, Etats-Unis, Italie, Hongrie: la montée du populisme est-elle une menace pour le monde?