rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Attentat en Iran: les Etats-Unis condamnent «toute attaque terroriste, n'importe où» (Nikki Haley)
7 milliards de voisins
rss itunes deezer

Quand les mots font aussi mal que les coups: violences verbales, quelles blessures sur l’enfant? (Rediffusion)

Par Emmanuelle Bastide

On parle souvent des violences physiques faites aux enfants. Pourtant, les mots font parfois aussi mal que les coups. «Tu n’es qu’un bon à rien», «Qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un gosse pareil?!». Ces petites phrases très répandues et souvent dites souvent sous le coup d’une colère parentale peuvent marquer psychologiquement à vie. Comment prévenir cette forme de violence familiale ordinaire ?

- Nathalie de Boisgrollier, fondatrice de l’association OZE, auteur de Elever ses enfants sans lever la voix (Editions Albin Michel)
- Maud Alejandro, membre du Haut Conseil à l’Enfance, membre de deux associations OVEO (Observatoire de la violence Educative ordinaire) et Stop VEO (Violence Educative ordinaire), ces associations sont à l’origine du spot de prévention sur les violences verbales. Egalement mère de deux enfants de 4 et 7 ans
- Ferdinand Ezembé, psychologue, fondateur d’Afrique Conseil.

Reportage de Charlie Dupiot avec Lyès Louffok, auteur de Dans l'enfer des foyers (Editions Flammarion).

Il y a des mots qu'il a su oublier, et d'autres qui restent bien ancrés. De père inconnu et avec une mère atteinte de troubles psychiatriques, Lyes Louffok a été placé à la naissance. Très vite, il passe de famille d'accueil en famille d'accueil... De la troisième de ces familles, il se souvient surtout des violences physiques, et verbales. Charlie Dupiot l'a rencontré ; sans s'arrêter de parler, il enchaîne cigarette sur cigarette.

Et en fin d’émission, nous reviendrons sur les annonces du président Macron aux Nations unies. Pour la première fois, un pays du G7 annonce que l’éducation doit être la priorité de l’aide au développement. Réaction de Jean-Marc Bernard, économiste au Partenariat Mondial pour l’Education (GPE).

Les diplômes ont-ils perdu de leur valeur : le déclassement des diplômés

7 milliards et le magazine Brune parlent de l'influence du sport sur la mode