rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Commerce: Washington lance de fausses accusations pour «intimider» les autres (Chine)
  • Maldives: le gouvernement indique reconnaître la victoire de l'opposition à la présidentielle (officiel)
  • Russie: l'opposant Alexeï Navalny a été de nouveau arrêté dès sa sortie de prison (porte-parole)
  • Internet: le moteur de recherche Google, né en septembre 1998, célèbre ses vingt d'ans d'activité
  • Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront pour éviter la pénurie sur le marché s'ils le jugent opportun, dit l'Arabie saoudite
  • Australie: les travaux ont commencé sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026
  • Hong Kong interdit un parti indépendantiste, le Parti national (HKNP), une première depuis 1997
  • Birmanie-Rohingyas: pour le chef de l'armée birmane, l'ONU «n'a pas le droit d'interférer»
  • Guerre commerciale Washington-Pékin: entrée en vigueur des taxes américaines sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises
Débat du jour
rss itunes deezer

Pour ou contre l'arbitrage vidéo dans le football?

Par Adrien Delgrange

Pour ou contre l'arbitrage vidéo dans le football ? Ce Mondial de football en Russie est celui d'une petite révolution. Une révolution car, pour la première fois dans l'histoire de ce sport planétaire, les arbitres pourront pendant cette Coupe du monde 2018, faire appel à la vidéo pour prendre leur décision. Et finalement ce simple outil d'aujourd'hui qu'est l'image pour arbitrer un match pose énormément de questions. Divise même au sein de la profession. Alors, avec ce système d'assistance vidéo, est-ce pour autant la fin des injustices ? La fin des tricheurs ? Que faire de ces temps-morts où l'arbitre consultera les vidéos ? Le football sera-t-il toujours le même ? Derrière cette idée louable, peut-on voir le mal, ou encore n'est-ce pas aussi la fin des histoires légendaires du football, comme le but de la main de Maradona au Mondial 86 ?

Pour en débattre :

- Bruno Derrien, ex-arbitre international de football. Auteur «A bas l’arbitre», aux éditions du Rocher, et consultant à Radio Foot internationale.

- Naïm Moniolle, journaliste à Eurosport et consultant à Radio Foot internationale.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

La France est-elle enfin prête à regarder en face son histoire coloniale ?