rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le Canada cherche à annuler un contrat d'armement de 15 milliards de dollars avec Riyad (Justin Trudeau)
  • Brexit: des «dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient Theresa May
  • Japon: une explosion dans un restaurant fait 42 blessés dans le nord du pays (autorités locales)
  • Conso: la quasi-totalité des poissons présents sur les étals des grandes surfaces ne sont pas issus de la pêche durable (UFC-Que Choisir)
Reportage France
rss itunes deezer

Tiques, les citoyens aident les chercheurs

Par Valérie Cohen

En France, comme dans d’autres pays de l’hémisphère nord, on parle de plus en plus des tiques. Des petites bêtes qui vivent dans les parcs et forêts, et qui transmettent parfois des maladies comme la borréliose de Lyme. Sans traitement rapide, cette maladie peut entraîner douleurs et paralysies. Or, les chercheurs manquent de données. Les citoyens sont donc mis à contribution. Ils sont invités à signaler les piqures de tiques sur eux-mêmes et sur leurs animaux domestiques, via un site ou une application pour mobiles.

Première année difficile pour Wauquiez à la tête du parti Les Républicains

«Pour un réveil écologique», le manifeste des étudiants de grandes écoles

Pollution: la justice marseillaise inflige une amende à un bateau de croisière