rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
7 milliards de voisins
rss itunes deezer

Parcoursup : l'autre angoisse avant le Bac ?

Par Emmanuelle Bastide

Parcoursup, c’est ce logiciel d’affection des lycéens dans les universités françaises. Deux semaines après son démarrage, les trois quarts des élèves ont reçu au moins une proposition d’affectation ; les autres sont sur liste d’attente. Un stress de plus à l’approche des épreuves du baccalauréat. Cette nouvelle sélection à l’entrée de l’université est-elle la meilleure réponse au manque de places dans les facultés ? Quelles chances de réussite pour les lycéens qui ne peuvent plus choisir leur filière ? L’Etat doit-il ouvrir plus de places dans les cursus professionnels courts (IUT, BTS) ? Comment procèdent les autres universités en Europe ?
Exemple de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne.

- François Germinet, président de l’Université Cergy de Pontoise et de la Commission Formation de la Conférence des Présidents d'Université (CPU)

- Juliette Tricot, maître de conférences en Droit à l’Université Paris Nanterre, membre du collectif de juristes nanterrois à l’initiative de la tribune «Parcoursup : l'imposture»

- Louis Boyard, président de l’Union Nationale Lycéenne.

Micro-trottoir d’Alice Milot sur l’angoisse des lycéens en attente d’une affectation à l'Université.

QR de Muriel Delcroix, correspondante de RFI à Londres, sur la sélection dans les universités anglaises.

QR de Nathalie Versieux, correspondante de RFI à Berlin, sur la sélection des universités allemandes.

Les diplômes ont-ils perdu de leur valeur : le déclassement des diplômés

7 milliards et le magazine Brune parlent de l'influence du sport sur la mode