rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Commerce: Washington lance de fausses accusations pour «intimider» les autres (Chine)
  • Maldives: le gouvernement indique reconnaître la victoire de l'opposition à la présidentielle (officiel)
  • Russie: l'opposant Alexeï Navalny a été de nouveau arrêté dès sa sortie de prison (porte-parole)
  • Internet: le moteur de recherche Google, né en septembre 1998, célèbre ses vingt d'ans d'activité
  • Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront pour éviter la pénurie sur le marché s'ils le jugent opportun, dit l'Arabie saoudite
  • Australie: les travaux ont commencé sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026
  • Hong Kong interdit un parti indépendantiste, le Parti national (HKNP), une première depuis 1997
  • Birmanie-Rohingyas: pour le chef de l'armée birmane, l'ONU «n'a pas le droit d'interférer»
Reportage International
rss itunes deezer

Cristian Bagiu, travailleur détaché roumain

Par RFI

La semaine dernière, le Parlement européen a validé à une très large majorité la révision de la directive sur les travailleurs détachés. En consacrant le principe « à travail égal, salaire égal, sur un même lieu de travail », cette nouvelle mouture est censée mieux lutter contre le dumping social. Cristian Bagiu, travailleur détaché roumain, témoigne des dérives de ce système depuis quelques années. De retour d’une mission en Espagne, ce conducteur de camion s’est confié à Emma Roulin.

La Lituanie, première étape de la visite du pape François dans les pays baltes

Allemagne: la CSU en difficulté veut croire à un sursaut de ses sympathisants

Lettonie: la visite du pape pourrait donner un nouvel élan à la région de Latgale

Patrimoine: au musée national de Rio de Janeiro, les trésors partis en fumée

«Syrian Archive» un site de collecte de documents sur les crimes commis en Syrie

Suède : le spectre de l’extrême droite plane sur les élections législatives