rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Interpol: le Sud-Coréen Kim Jong-yang élu président de l'Organisation internationale de police criminelle (OIPC)
  • Japon: Carlos Ghosn maintenu en détention pendant dix jours selon l'agence de presse japonaise Kyodo
Débat du jour
rss itunes deezer

L’épopée de Mamoudou Gassama aide-t-elle la cause des migrants ?

Par François Bernard

L’accueil des réfugiés fait l’objet en France d’un débat permanent qui a été éclairé par un fait divers extraordinaire. Un jeune homme malien a réussi l’exploit d’escalader un immeuble pour aller sauver un bambin prêt à tomber de son balcon. Le film de ce sauvetage a fait le tour de la planète et Mamoudou Gossama a vu sa vie basculer. Le jeune homme, fraichement arrivé par des routes périlleuses, était sans papier. Son acte héroïque lui a valu une reconnaissance nationale, une régularisation rapide et un job chez les pompiers. Sa bravoure, unanimement louée, a été montrée en exemple de ce que l’immigration peut avoir de positif. Mais certains s’inquiètent de voir ce cas particulier occulter une politique en matière d’asile qu’ils jugent manquer de générosité. L’image du héros valorise tous les réfugiés mais tous ne bénéficieront pas d’un l’incroyable coup de pouce du destin.

Pour en débattre :

Héloïse MARY, président de l’association BAAM (Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants), a pour objet d’accueillir, d’accompagner, d’orienter et de soutenir toute personne en situation de migration.

Laetitia AVIA, députée de Paris et porte-parole de LREM, membre de la commission des lois à l’Assemblée nationale

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

Recep Tayyip Erdogan utilise-t-il l'affaire Khashoggi pour prendre le leadership du monde musulman?

Emmanuel Macron et les élus des régions françaises vers la fin du malaise?

Les Etats-Unis peuvent-ils imposer leurs sanctions contre l’Iran au reste du monde?