rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Grand reportage
rss itunes deezer

Turquie, le pari du nucléaire

Par Alexandre Billette

Il y a dans le monde 31 pays qui utilisent l’énergie nucléaire pour produire de l’électricité… Et il devrait y en avoir bientôt 32 dans ce club : la Turquie vient de lancer la construction de sa première centrale nucléaire. La centrale d’Akkuyu qui devrait entrer en activité en 2023. C’est un projet cher aux yeux du président Recep Tayyip Erdogan qui en fait un symbole de puissance nationale même si ce sont en fait les Russes qui sont aux manettes pour la construction de ce projet pharaonique, d’ailleurs Vladimir Poutine est venu inaugurer en grandes pompes le chantier en avril, aux côtés de Recep Tayyip Erdogan. Mais le projet rencontre aussi une opposition, des opposants qui veulent à tout prix faire interrompre ce chantier. Pas facile alors que la Turquie de plus en plus autoritaire du président Erdogan est sous état d’urgence depuis presque deux ans. Turquie, le pari du nucléaire, un grand reportage d’Alexandre Billette et Céline Pierre-Magnani.

Comment les jeunes citoyens européens s'engagent pour la défense de leur pays?

«Tout ça pour quelques couleurs», la communauté LGBT, proie facile du régime égyptien