rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

De Mai-68 à Dakar aux maquis de Bissau, Diop Decroix témoigne

Par Christophe Boisbouvier

Mai-68, cinquante ans après. C’est le même anniversaire à Dakar et à Paris, mais ce n’est pas du tout la même histoire. Saviez-vous que les leaders étudiants de Dakar ont été enrôlés de force dans l’armée sénégalaise et que certains d’entre eux ont combattu au péril de leur vie pour l’indépendance de la Guinée Bissau ? À Dakar, le député d’opposition Mamadou Diop Decroix préside le PADS, le Parti africain pour la démocratie et le socialisme. Il est l’un de ces anciens soixante-huitards envoyés au front. Son témoignage est exceptionnel. En duplex de Dakar, grâce aux moyens satellitaires de notre correspondant, Guillaume Thibault, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

L'influence européenne sur l'Afrique a «fortement baissé» selon Souleymane Bachir Diagne

Algérie: «Les migrants sont beaucoup plus vulnérables maintenant» pour Leïla Berrato

Cameroun: «Le président Paul Biya a un bilan éloquent» selon Jacques Fame Ndongo

Présidentielle au Cameroun: Joshua Osih, candidat du Social Democratic Front (SDF)

CAN 2019, corruption au Cameroun : Akere Muna en campagne pour la présidentielle

Chine-Afrique: Etienne de Tayo, essayiste camerounais, refuse le «China Bashing»

André Guichaoua: au Rwanda, «cette libération de prisonniers est une surprise»

Sylvain N’Guessan, analyste politique de l’Institut stratégique d’Abidjan

Affaire Audin: pour Sébastien Jumel, «c'est la fin d'un long mensonge d'Etat»

Cameroun: «Ce qui ne va pas, c'est l'inhumanité du régime» selon Cabral Libii

J-P Lacroix (ONU): on a pour mandat d’aider les Maliens à sécuriser le centre

Prof. Ahouré: «La Côte d'Ivoire est un pays en marche vers l’industrialisation»

T. Pairault (EHESS): «La Chine se constitue un capital politique en Afrique»

Présidentielle en RDC: Félix Kabange Numbi (ministre) répond à Jean-Pierre Bemba

Jean-Pierre Bemba: «Le gouvernement veut imposer un Etat de non-droit» en RDC

Maroc: «Malgré la loi, il y a encore des filles qui épousent leur violeur»