rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Etats-Unis: 18 mois de prison pour une Russe ayant infiltré les cercles du pouvoir américain
  • Sanctions financières américaines contre le ministre vénézuélien des Affaires étrangères (Trésor)
  • Sri Lanka: les attentats coûteront jusqu'à 1,5 milliard de dollars au secteur touristique sur l'année (ministre)
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

Comment se finance le groupe Boko Haram?

Par Pierre Pinto

Emmanuel Macron a clôt ce jeudi après-midi à Paris une conférence internationale contre le financement du terrorisme. Près de 500 experts et 80 ministres de 72 pays y étaient réunis à huis clos pour évoquer les moyens de lutter contre le financement de Daech et d'al-Qaïda qui disposent encore aujourd’hui de sommes d’argent considérables. Plusieurs pays africains se sont associés à cette conférence. Nous faisons le point sur Boko Haram, toujours actif au Nigeria mais aussi au Niger, au Tchad et au Cameroun. Comment se finance ce groupe ? Pierre Pinto a posé la question à Marc-Antoine de Monclos, directeur de recherche à l'Institut de Recherche pour le Dévelopement.

Philippe Njaboué, chef de projet de l'association Alternative Cote d'Ivoire

Alexandra Bilak, directrice de l’IDMC: «Le déplacement interne a un impact humain»

Alhadji B.Nouhou: «Les Africains ne font que suivre l'opinion majoritaire de certains États Arabes»

Mali: «La protection des personnes atteintes d’albinisme doit être renforcée»

Conflit dans le Kasaï: le cri d'alarme de l'Unicef sur la situation des enfants

Côte d'Ivoire: crise postélectorale de 2011, des ONG dénoncent le projet d'amnistie

Nord du Mali: les alliances de Barkhane «contre-productives», pour André Marty

Burundi: «Large campagne d’intimidation pour ceux qui sont contre le référendum»

Mali: «Trois groupes armés locaux se retrouvent à l’intersection de combats»

«J’ai dit au président Kabila que j’étais inquiète du niveau de violence en RDC»

Opposition en Angola: «tout le monde est surpris par la vitesse du changement»

«La SADC a toujours choisi les crises dans lesquelles elle voulait s'impliquer»

Présidentielle en Algérie: l'appel du FLN à une 5e candidature de Bouteflika

Traçabilité des minerais: «Nous voulons plus de rigueur mais pour tous les pays»