rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Bonjour l'Europe
rss itunes deezer

Les scouts d’Irlande dans la tourmente…

Par Julien Lagache

Une investigation a récemment pointé des manquements dans la gestion de plusieurs accusations d’agressions sexuelles à l’encontre de cadres du scoutisme en Irlande. Cette enquête indépendante, demandée par les scouts, devait rester confidentielle. Mais des fuites dans la presse ont révélé ses conclusions et provoqué de vives réactions. Quels sont ces dysfonctionnements dont on parle ? Eclairages en ligne de Dublin de notre correspondant, Julien Lagache.

D’après l’expert chargé de l’enquête, la direction de l’organisation scout irlandaise, Scouting Ireland, s’est montrée très imprudente, voire irresponsable, lorsqu’elle a dû affronter des accusations sérieuses, notamment de viols. A titre d’exemple, l’auteur de cette investigation cite le cas d’un responsable, accusé en 2016 d’avoir violé une jeune chef scout sept ans plus tôt. La plainte a été classée sans suite par la justice, mais l’homme a pu être réintégré immédiatement avant d’être même promu quelques mois plus tard… et ce, contre l’avis de la police qui recommandait une audition préalable de probation. Idem pour un autre cadre accusé d’avoir violé un garçon de 12 ans en 2014. Ses parents avaient signalé à sa hiérarchie un comportement déplacé, mais cet homme aurait fait pression pour rester en place. Et il occupe toujours son poste, malgré une enquête judiciaire en cours sur ce cas.

De telles accusations dans ce type d’organisation, ça rappelle de mauvais souvenirs en Irlande

Dans ses conclusions, l’enquêteur Ian Elliott fait un parallèle avec les scandales répétés de pédophilie qui ont frappé l’Eglise catholique dans le pays. Selon lui, elle a été lourdement discréditée et mettra encore des années à laver sa réputation parce que sa hiérarchie n’a pas réagi aux accusations, qu’elle a couvert les ecclésiastiques mis en cause et tenté de se protéger elle-même davantage que les enfants. Un avertissement qui ne passe pas inaperçu de la part de celui qui a dirigé pendant six ans la cellule de réforme des codes de conduite et de protection de l’enfance au sein de l’Eglise en Irlande. Et il a pressé en novembre dernier la direction des scouts de conduire rapidement un audit complet de toutes les affaires passées qui pourraient impliquer des bénévoles ou des responsables encore en activité. Audit qui n’a pas toujours pas commencé.

On comprend qu’il n’y a pour l’instant pas de conséquence immédiate pour l’organisation. Mais on imagine qu’il y a des réactions, peut-être des pressions extérieures ?

En effet, mais elles sont presque exclusivement politiques. Quatre dirigeants scouts ont déclaré quitter temporairement leurs fonctions pour permettre une nouvelle enquête indépendante sur la gouvernance de l’organisation. Une décision prise peu après que l’Etat a annoncé le gel jusqu’à nouvel ordre, des subventions octroyées à Scouting Ireland, dont la survie dépend du million d’euros d’argent public qu’il reçoit chaque année. Mais l’expert Ian Elliott a aussi prévenu la direction des scouts qu’elle risquait de subir une autre pression financière si elle devait affronter d’éventuelles poursuites judiciaires au civil pour inaction ou entrave à la justice dans des affaires de viol présumé. Alors que justement, un homme serait sur le point de porter plainte en ce sens pour des faits qui remontent aux années 2000. Outre les frais de justice, les dommages et intérêts pourraient ruiner les scouts, sans parler des dégâts irréversibles sur l’opinion et sur la réputation de l’organisation qui regroupent près de 40 000 enfants et adolescents irlandais, ce qui en fait l’une des principales organisations de jeunesse du pays.

Italie: la gratuité des musées le premier dimanche de chaque mois prend fin

L'indépendance de l'Eglise ukrainienne synonyme de séisme politique pour la Russie

En Autriche, il sera bientôt impossible de passer le Code de la route en turc

Football: le départ de Mesut Özil de l'équipe nationale suscite un vif débat en Allemagne

Ronaldo, un transfert à la Juve indigeste pour les ouvriers de Fiat Chrysler

Le pape François nomme de nouveaux cardinaux dont le Bolivien Toribio Ticona