rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Culture
rss itunes deezer

Daniel Maximin rend hommage à Aimé Césaire, mort il y a 10 ans

Par Catherine Fruchon-Toussaint

Il y a dix ans exactement, le 17 avril 2008, disparaissait Aimé Césaire. Pour saluer la mémoire du poète martiniquais, du député à l'Assemblée nationale française, de celui qui a été l'ami de Senghor et de Damas, vient de paraître un recueil intitulé « Cher Aimé... » aux éditions Bernard Chauveau. Un collectif d'une quinzaine de personnalités d'horizons différents de Michaëlle Jean, la secrétaire générale de la Francophonie, à Abd Al Malik en passant par René Depestre, qui ont tous écrit une lettre ouverte à Aimé Césaire. Parmi les contributeurs, l'écrivain guadeloupéen Daniel Maximin, notre invité culture aujourd'hui que Catherine Fruchon-Toussaint a rencontré.

Hubert Artus, auteur de la biographie «Maurice G. Dantec, prodiges et outrances»