rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

Jean-François Bayart: «Derrière le terrorisme, il y a des questions politiques»

Par Magali Lagrange

Boko Haram, Al-Qaïda au Maghreb islamique, LRA... Nombre de groupes armés, présents sur le continent africain, se revendiquent aujourd’hui d’une religion, pour mener des actions violentes. Pour autant, l’analyse de leur histoire, de leur trajectoire, montre souvent que ces groupes, d’orientation religieuse, ont en fait des revendications plutôt politiques ou sociales. Jean-François Bayart, professeur à l’IHEID de Genève, titulaire de la chaire Yves Oltramare, et auteur du livre Violence et religion en Afrique, publié aux éditions Karthala, répond aux questions de Magali Lagrange.

Rachid Ndiaye: «Non, il n'y a pas de militarisation du régime» en Guinée

François Mattei: «Si Gbagbo sort de prison, on peut supposer qu'il sera candidat en 2020»

Sydia Touré (Guinée): «Cette gouvernance-là ne nous permettrait pas d’avancer»

Nobel 2018, le docteur Mukwege: «quand on ajoute l'indifférence à l'impunité»

Elevage et transhumance en Afrique: l’insécurité limite l’accès aux ressources

Dr. Krug (OMS)«On est en train de voir une hécatombe sur les routes africaines»

Etelle Higonnet: «L'industrie doit arrêter d'accepter le cacao issu de la déforestation»

Gilbert Bawara: «Les Togolais n'accepteront pas de détruire leur propre pays»

George Weah: «En 9 mois, on a réalisé plus que lors des 12 ans du mandat précédent»

G5 Sahel: «Nous espérons que les contributeurs répondront à leurs engagements»

Procès Gbagbo: pour Stéphanie Maupas, «la défense a plutôt marqué des points»

«Congo Files»: «Une certaine lenteur, [...] pas une volonté délibérée d’entraver»

Région du lac Tchad: «une montée en puissance de Boko Haram vraiment préoccupante»