rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Ici l'Europe
rss itunes deezer

Pierre Moscovici: une Europe pas humaniste manquerait à sa mission

Par Dominique Baillard

Nous recevons cette semaine Pierre Moscovici, le commissaire européen à l'Economie et aux Finances.

Le commissaire souligne le paradoxe actuel de l'Europe : elle se porte mieux et en même temps elle est remise en cause par des nationalistes comme Victor Orban en Hongrie. L'Europe doit se doter d'une politique migratoire affirme le commissaire, « il le faut bien ! ».

Interrogé sur l'affaire Selmayr qui secoue la commission, Pierre Moscovici souhaite « que cela ne déstabilise pas les institutions européennes [...] nous ne pouvons pas nous le permettre dans une période où l'image de l'Europe est aussi fragile. »

Pierre Moscovici défend une réforme tempérée de la SNCF : « il ne faut pas garder le monopole à la papa [...] mais il faut aussi introduire une dose de concurrence comme a su le faire l'Allemagne en gardant un service public puissant. »

Le commissaire défend la taxe temporaire qu'il a proposé sur les GAFA.

Filippo Grandi, le patron du HCR appelle les Européens à donner l'exemple de la solidarité

Le Grec Georges Katrougalos appelle le président Macron à rejoindre une alliance politique progressiste en Europe

Luca Jahier, sceptique sur un gouvernement de la Ligue et du mouvement 5 étoiles

Comment le dirigeant de la Belgique Charles Michel veut rénover l’Europe?

Le ministre hongrois László Trócsányi défend la ligne dure de Viktor Orban

Le dialogue pacifique est l'unique solution en Catalogne, selon Andrej Plenkovic