rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Syrie: douze combattants prorégime ont été tués lors d'une frappe de la coalition internationale (OSDH)
  • France: «La question du maintien de Guillaume Pepy à la tête de la SNCF n'est pas posée» (Griveaux)
  • Economie: Deutsche Bank supprime plus de 7000 postes et coupe dans sa banque d'investissements
  • Israël dévoile un plan pour la construction de 2500 logements en Cisjordanie
  • Italie: deux morts et plusieurs blessés dans le déraillement d'un train
Accents d'Europe
rss itunes deezer

La colère des retraités espagnols

Par Catherine Rolland

Après les jeunes indignés et les femmes, c’est au tour des retraités espagnols de descendre dans la rue pour dire leur colère et leur opposition aux mesures prises par le gouvernement conservateur, pour réformer le système des retraites. Pour ces retraités, pas question d’être sacrifiés sur l’autel des restrictions budgétaires, d’autant que leur pouvoir d’achat a baissé, et qu’ils ont souvent dû prendre en charge leurs enfants touchés par la crise de 2008. Diane Cambon.

Le 29 mars 2019, le Royaume-Uni sera sorti en principe de l’UE. Mais, depuis que les termes de la négociation sur le Brexit se précisent, les Britanniques ont l’impression d’avoir été trompés, comme le démontrent plusieurs sondages récents. Les partisans d’un second référendum relèvent la tête et se manifestent de plus en plus. Des marches anti-Brexit ont eu lieu ces derniers jours, notamment face au Parlement. Marie Billon.

Un faux Boris Johnson (ex maire de Londres pro Brexit et actuel chef de la Diplomatie) manifeste devant le Parlement britannique, le lundi 26 mars 2018. © Marie Billon

De jeunes Européens de moins en moins croyants. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée en France, par l’Institut d’études Catholique de Paris et au Royaume-Uni par l’Université Catholique St Mary’s à Londres. Ces deux institutions ont interrogé un échantillon de jeunes âgés de 16 à 29 ans, dans 21 pays européens et Israël. La majorité d’entre eux se déclarent sans religion. Les précisions avec Eve Minault.

Mario Savio, le symbole de la contestation étudiante aux Etats-Unis. Cet Italien venu étudier à Berkeley, dans les années 60, est devenu le fer de lance du mouvement étudiant en 1964, l’équivalent du Mai 68 français, quatre ans plus tard. Cécile Debarge.