rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Commerce aux Etats-Unis: Amazon envisage d'ouvrir 3000 magasins sans caissier d'ici 2021 (Bloomberg News)
  • Commerce et échanges internationaux: les risques «s'intensifient» pour l'économie mondiale (OCDE)
  • Négociations du Brexit: le chancelier autrichien Sebastian Kurz confirme «un sommet spécial» en novembre 2018
  • Parlement européen: pour Laurent Wauquiez (LR), Orban «a toute sa place au PPE» («Figaro»)
  • Plusieurs centaines de migrants évacués ce jeudi matin du centre de la ville de Nantes
  • Procès Bygmalion: la décision sur les recours de Sarkozy a été reportée au 25 octobre (cour d'appel)
  • France-CSG: 300 000 retraités bénéficieront en 2019 d'un geste fiscal (Philippe)
  • Guerre commerciale: le patron d'Alibaba Jack Ma renonce à sa promesse de créer un million d'emplois aux Etats-Unis (Chine nouvelle)
  • Japon: le Premier ministre Shinzo Abe a été réélu à la tête de son parti (officiel)
Danse des mots
rss itunes deezer

Bruno Bernardin dans «Sang négrier», une pièce de Laurent Gaudé

Par Yvan Amar

Sang négrier raconte l’histoire d’un bateau chargé d’esclaves, qui fait escale à Saint-Malo avant de reprendre sa route vers l’Amérique. Une émeute… et cinq captifs s’échappent et se cachent dans la ville. Quatre seront rattrapés et tués sans pitié. Le cinquième échappe à la traque, hante la ville. En s’amputant de ses doigts qu’il cloue sur les portes des responsables de la traite, il menace tout l’ordre social et surtout la santé du capitaine du navire. La peur, la culpabilité, la folie gagnent petit à petit cet homme qui se sent lui-même traqué. Seul en scène, Bruno Bernardin incarne cette démence progressive, à travers un texte terrible et beau de Laurent Gaudé.

Au Théâtre de la Croisée des Chemins, jusqu’au 19 avril 2018. Et à Avignon, en juillet 2018. Mise en scène Khadija El Mahdi.