rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Guerre commerciale Washington-Pékin: entrée en vigueur des taxes américaines sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises
  • Etats-Unis: une deuxième femme accuse le juge Kavanaugh d'inconduite sexuelle (New Yorker)
Grand reportage
rss itunes deezer

Ces importations qui font tourner le lait malien

Par David Baché

Au Mali, l'élevage constitue la troisième recette d'exportation après l'or et le coton, près de 20% de la richesse nationale. L'élevage, c'est la viande, et c'est aussi le lait. La filière malienne du lait est importante, depuis toujours et dans toutes les parties du pays, elle est même en pleine expansion. En 2017, plus de 8 000 tonnes de lait ont été collectées dans le pays. Pourtant, le Mali importe 5 fois plus de lait qu'il n'en produit : le lait en poudre venu d'Europe est moins cher, et les politiques européennes ne permettent pas aux éleveurs maliens de valoriser leur propre production.

Algérie : des migrants intégrés malgré tout dans l’économie (rediffusion)

Dispositif ULIS, faire d’enfants différents des élèves comme les autres

25 ans après Oslo, les rapatriés palestiniens entre joie du retour et désenchantement

Crise des subprimes: les propriétaires américains en guerre contre la Finance

Dix ans après la crise financière, le jour où la banque s’est effondrée