rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Grand reportage
rss itunes deezer

Travailler à la ferme pour réapprendre la liberté après la prison

Par Laurence Théault

Des champs et des forêts pour remplacer les murs aveugles et les barreaux de prison. Nichée au fond d’une vallée picarde dans le nord de la France, la ferme de Moyembrie accueille chaque année une cinquantaine de détenus en fin de peine, pour faciliter leur réinsertion. Cette structure unique en France leur propose un travail rémunéré : maraîchage, élevage de chèvres, fabrication de fromages… c’est un sas pour réapprendre la liberté.
Les détenus bénéficient aussi d’un logement, d’un accompagnement et d’une vie communautaire riche et exigeante. Entourés de salariés et bénévoles, ces hommes tentent de se reconstruire et de rebâtir un projet de vie.

Comment les jeunes citoyens européens s'engagent pour la défense de leur pays?

«Tout ça pour quelques couleurs», la communauté LGBT, proie facile du régime égyptien