rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Grand reportage
rss itunes deezer

Mikheïl Saakachvili, dernières confessions avant la prison?

Par Sébastien Gobert

On l’a vu remporter une révolution en Géorgie en 2003 et devenir président réformateur de ce pays du Caucase. Faire la guerre contre Vladimir Poutine. Devenir gouverneur de la région d’Odessa, en Ukraine. Entrer en opposition frontale avec le président ukrainien Petro Porochenko, se faire retirer sa citoyenneté, passer la frontière polono-ukrainienne en force, porter par ses militants. On l’a vu s’évader d’une tentative d’arrestation par la police, en montant sur les toits de Kiev… Mikheïl Saakachvili est un animal politique, un chat à neuf vies, qui aime faire parler de lui. Mais, son aventure pourrait peut-être toucher à sa fin. Les accusations et les procès se multiplient, en Ukraine et en Géorgie. Des procès qu’il dénonce comme des persécutions politiques. Depuis le 26 janvier 2018, il est assigné à résidence pour chaque nuit, à partir de 22h. Il pourrait très prochainement être envoyé en prison, soit en Ukraine, soit en Géorgie. Sébastien Gobert est allé le voir à son domicile, à Kiev, pour prendre le pouls de ce réformateur radical, de cet aventurier haut en couleur et très controversé. C’est peut-être un de ses derniers entretiens d’homme libre.

Comment les jeunes citoyens européens s'engagent pour la défense de leur pays?