rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

Vera Songwe: en Afrique, la corruption est «un cancer pour le continent»

Par Christophe Boisbouvier

C'est l'une des figures de la lutte anti-corruption en Afrique... Depuis dix mois, l'économiste camerounaise Vera Songwe est la nouvelle secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique. Le week-end dernier, lors du 30e sommet de l'UA à Addis Abeba, elle a tenu devant les dirigeants africains un discours très décapant contre la corruption. Surtout, Vera Songwe veut passer du discours aux actes. A l'issue de ce sommet, celle qui a succédé à Carlos Lopes s'en explique au micro de RFI.

Venance Konan: «Je rêve de la réconciliation, tout dépendra des mots de Gbagbo»

Exclusif: «La Belgique est d'accord pour accueillir Gbagbo» (ministre ivoirien)

Gbagbo «sera en position de rentrer en Côte d'Ivoire d'ici quelques mois»

Procès Gbagbo: pour la FIDH, «la possibilité d'un acquittement est réelle»

Baba Hydara: en Gambie, «l'extradition de Yammeh peut menacer la sécurité du pays»

CAN 2019: «L’un des défis pour rendre la compétition attractive, c’est d’en faire un tournoi festif»

Henri Konan Bedié: «C’est surtout ensemble que nous serons la grande opposition au RHDP»

Réfugiés: certains pays d'Afrique accueillent le plus de réfugiés au monde

Mali: l’Unicef envisage « des solutions localisées pour les écoles fermées »

Recrudescence des attaques de Boko Haram au Nigeria: analyse de Vincent Foucher

RDC: «Malgré les irrégularités, le peuple congolais a réussi à s'exprimer»

Arnaud Froger (RSF): «Une volonté manifeste d'empêcher les informations de circuler» en RDC

Mort de Thomas Sankara: «L'enquête a été relancée, l'instruction est déjà bien avancée»

Elections en RDC: «Nous nous attendons à un taux de participation élevé» (Céni)

RDC: le bilan de la journée de vote selon Jason Stearns du Groupe d'étude sur le Congo

Mohamed Baghali: «Les Algériens savent que la présidentielle ne va pas trop changer leur vie»