rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage International
rss itunes deezer

Hongrie: des proches de Viktor Orban font main basse sur les médias locaux

Par Florence La Bruyère

En Hongrie, le Premier ministre nationaliste Viktor Orban a bâti un véritable empire médiatique depuis son retour au pouvoir en 2010. L’audiovisuel public est devenu une machine de propagande, et des oligarques proches d’Orban ont acquis des médias privés et fait fermer le premier quotidien national à l’automne 2016. Puis ils ont racheté tous les quotidiens régionaux. À Pécs, une ville de 170 000 habitants au sud de la Hongrie, le journal local a ainsi été racheté en octobre 2016 à son propriétaire autrichien par la société Opimus, propriété de l’oligarque favori d’Orban. Ce média a immédiatement perdu son indépendance de ton. Mais un nouveau journal internet fait de la résistance.

Hongrie: le ras-le-bol des habitants de Budapest face aux fêtards venus d'Europe

Territoires palestiniens: à Gaza, des jeunes filles «dribblent» pour s’émanciper

Brésil: le Carnaval de Rio, un carnaval de la «débrouille» en temps de crise

Portrait du capitaine de hockey de Corée du Sud, ancienne joueuse nord-coréenne

Royaume-Uni: les étudiants quitteraient-ils les universités depuis le Brexit?