rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité de la mi-journée
rss itunes deezer

Jérusalem: la décision de Trump n’est pas «une bonne nouvelle» pour R. Malley

Par Anne Corpet

La décision du président américain Donald Trump de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme la capitale d'Israël en violation de tous les textes internationaux en vigueur en ce moment, et d'autoriser le déplacement de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem continue de susciter une vague d'indignation. Elle jette aussi une grande incertitude sur le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens. Robert Malley, vice-président de l'International Crisis Group (ICG) et ancien conseiller de Bill Clinton est l'invité mi-journée de RFI. Il est interrogé par notre correspondante à Washington.

Robert Malley, vice-président de l'International crisis group, ex conseiller de Bill Clinton. crisisgroup.org

« Cette décision met en danger des vies américaines, arabes, palestiniennes et israéliennes. Il n’y a aucune justification diplomatique. Cela montre à quel point pour le président Trump, être fidèle à certains engagements par rapport à sa base, est plus important, surtout en ce moment, lorsque sa cote de popularité est assez basse. C’est ça qui semble avoir été plus prioritaire par rapport à toutes les considérations. »

A.Plenković, 1er ministre croate: notre niveau technique et tactique est parfait

Norio Maruyama (Japon): «Le Japon et la France ont un partenariat d'exception»

Otan: un sommet qui s'annonce tendu entre le président américain et ses alliés

Mondial 2018: le dessinateur belge Philippe Geluck soutient les Diables rouges

Jean-Christophe Sarrot: «La pauvreté, c'est neuf millions de personnes» en France

Mexique: large victoire du candidat de gauche «AMLO» à la présidentielle